Qui sommes-nous?

De la présence d’un besoin à la naissance d’une ressource

La petite histoire du Havre démontre que l’existence de l’organisme est directement liée aux efforts de personnes vivant elles-mêmes avec un problème de santé mentale. C’est en mars 1994 qu’un regroupement de personnes s’efforce de mettre sur pied une ressource communautaire en santé mentale.

Leur première rencontre a lieu le 1er mars et l’on forme à ce moment un conseil d’administration provisoire. Il se compose de cinq personnes dont la coordonnatrice par intérim de L’Intervalle, un organisateur communautaire rattaché à l’époque au CLSC et de trois personnes vivant avec un problème de santé mentale.

Une rencontre, avec des personnes vivant avec un problème de santé mentale, a lieu le 25 avril de la même année dans le but de faire connaître l’organisme et d’évaluer les besoins des futurs membres. Vingt-quatre personnes sont présentes.

Le conseil d’administration travaille également à doter l’organisme d’une structure de base. Le 8 mars, une demande de lettres patentes est adressée, à l’époque, à l’Inspecteur général des institutions financières. Le 25 avril  Le Havre est officiellement constitué.

C’est finalement le 20 juin 1994 que se tient la toute première assemblée annuelle des membres. C’est un événement important puisqu’on procède à la lecture des règlements généraux qui seront adoptés par les vingt et une personnes présentes. Les premiers services sont offerts aux membres dès le 4 juillet 1994.

« Au Havre, tu peux parler en toute confiance. Les intervenants que tu y rencontreras t’assureront discrétion et confidentialité »

Share to Google Plus